1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...Loading...

Test du jeu Dragon Quest VIII

dragon-quest-viii-ipad miniDragon Quest VIII est un exercice dans la plus pure nostalgie. C’est une aventure pétillante à travers les champs verts et les donjons à un rythme JRPG plus simple que la plupart des productions récentes de Square Enix .

Le jeu se joue en portrait plutôt qu’en mode paysage, donc, techniquement, vous pouvez jouer avec une seule main. Le jeu intégrè un système de sauvegarde rapide sur la map, ce qui signifie que si vous devez quitter le jeu rapidement, vous ne devriez pas perdre trop de votre progression .

Le produit final est un mélange fascinant de nouveauté et d’un peu moins nouveau. Il peut être séduisant et déroutant, simple et complexe, difficile mais gratifiant. Et il parvient à justifier à peu près son prix élevé.

Le jeu vous fait pas mal vagabonder pour commencer. Vous faites partie d’un groupe de voyageurs (y compris un monstre et un cheval qui ont été maudit par une grand magicien) qui se retrouvent mêlés à un complot beaucoup plus vaste.

Les contrôles prennent un peu de temps pour s’y habituer. Un joystick se trouve soit au centre , à gauche ou à droite de l’écran. Vous l’utilisez juste pour vous déplacer, Il n’y a pas de boutons à l’écran, sauf celui qui ouvre le menu.

Les contrôles fonctionnent bien sur iPad Mini, vous permettant d’explorer le vaste monde mais sur une tablette plus grande j’imagine que c’est un peu plus difficile de trouver une position adéquate .

L’avantage est que vous pouvez mettre votre personnage en auto-run pour qu’il avance seul et déplacer la caméra pour changer la direction puis toucher l’écran pour l’arrêter.

Pour les combats, vous pouvez vous mettre en être hands-off si vous voulez et de laisser l’IA dicter quel est le meilleur plan d’action en définissant des routines à suivre pour vos personnages.

Vous pouvez définir un personnage qui se concentrera sur la guérison, par exemple.

Sinon, vous pouvez plonger un peu plus dans le système, le paramétrage de différentes actions de chaque tour et former vos propres stratégies basées sur les monstres que vous rencontrez .

Cependant Il n’y a pas de combats faciles et il est important de trouver les forces et faiblesses de vos personnages et de les utiliser comme une unité plutôt que d’un groupe d’individus.

Dragon Quest VIII exigera certainement beaucoup de votre temps et tandis que ses systèmes de combat ne sont pas aussi complexe que certains JRPGs modernes, il y a beaucoup à apprendre et encore plus à maîtriser.

C’est encore un jeu de console qui joue sur la nostalgie et il y a des heures et des heures de quêtes et d’aventures qui vous attendent si vous êtes prêt à les chercher.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Ipodgames by JB